État des lieux : doit-on vraiment tout préciser ?

Toute personne envisageant de louer son appartement appréhende l'état dans lequel le locataire le quittera. En effet, c'est seulement à ce moment là que vous pourriez savoir si la personne disait vrai quand elle prétendait prendre soin de votre bien.

Heureusement pour vous, même s'il existe quelques dégâts collatéraux, votre locataire est dans l'obligation de verser un dépôt de garantie au moment où il emménage. Il ne pourra le récupérer qu'au moment où il quitte les lieux, et seulement si vous estimez que l'appartement est en bon état.

C'est pour élaborer qu'il est indispensable d'avoir un état des lieux minutieux, précis et qui décrit chacun de vos bien, particulièrement lorsqu'il s'agit d'un appartement meublé.

Vous ne savez pas vous y prendre ? Vous voulez avoir de un document complet ? Rendez-vous sur : https://www.bail-a-imprimer.com/etat-des-lieux. Vous y trouverez plein de conseils utiles.

Les règles d'or

Il existe des informations qu'il faut absolument ressortir sur votre état des lieux, pour garder des preuves tangibles pour plus tard.

C'est notamment le cas :

  • De votre mobilier : en décrivant l'état de chacun sans se contenter de dire s'il est bon ou médiocre.
  • De la peinture et des murs.
  • Des différents compteurs ; d'eau, d'électricité et de gaz.